• Portraits

BERNARD FAYE le spécialiste français en matière de grands camélidés.

Bernard Faye est de formation vétérinaire, spécialisé en élevage et médecine vétérinaire des pays tropicaux, docteur ès Sciences de l’Université de Paris et de Montpellier. De 1975 à 1983, il séjourne en Afrique (Ethiopie, Niger) dans des activités de recherche-développement avant d’intégrer l’Institut national de la Recherche Agronomique (INRA) comme directeur du laboratoire d’écopathologie animale.

bernard faye 2En 1996, il est détaché au CIRAD (Centre de Coopération International en Recherche agronomique pour le développement) comme chef du programme Productions animales. Depuis, il accumule les missions de recherche dans de nombreux pays (à ce jour, près de 70 pays visités). Il a commencé à s’intéresser aux grands camélidés en Ethiopie, étudiant le métabolisme des minéraux dans cette espèce. Peu à peu, par de multiples programmes de recherche en coopération (Maroc, Niger, Djibouti, Soudan, Algérie, Emirats Arabes Unis, Inde, Turkménistan, Kazakhstan, Mongolie, Oman…), il s’est constitué un réseau international de chercheurs en camélologie, ce qui l’amène logiquement à fonder et à prendre la direction de la Société internationale de Recherche et développement sur les camélidés (ISOCARD) qui organise des conférences triennales.

Il est chevalier du mérite agricole et lauréat de l’Académie vétérinaire de France, professeur honoraire de l’Université de Gansu (Chine). Il est actuellement basé en Arabie Saoudite comme consultant pour la FAO dans un centre de recherches dévoué au dromadaire. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages scientifiques en écopathologie et sur les camélidés. Il a publié également un essai, deux beaux livres et deux romans.